Photos et cartes postales

« La Joyeuse » à Sixt (1903)

<< carte précédente
carte suivante >>


Éditeur : AmateurN° de carte : -
Commune : Sixt-Fer-à-ChevalLieu-dit : -

Belle photo des membres de l’association « La Joyeuse » dont nous connaissons trois photos : l'une prise au Salève, l’autre à Sixt et la troisième à Saint-Pierre-d'Albigny. À Saint-Pierre-d'Albigny existaient deux harmonies « La Joyeuse » et « La Gaieté ». Avant l'invention de la radio et de la télévision, les ensembles musicaux locaux assuraient l'animation principale des villes et villages. C'est ainsi que naquit en 1826 « La Joyeuse ». Or en 1905, eut lieu la séparation des Églises et de l'État. Comme partout en France, les républicains s'opposèrent durement aux catholiques. Certains musiciens de « La Joyeuse » ne voulurent plus assurer les manifestations à caractère religieux (messes, processions...). De cette confrontation est née « La Gaieté ». Après à la fermeture définitive du collège catholique de Saint-Pierre en septembre 1911, « La Gaieté » en récupère les instruments de musique. Les deux harmonies continuèrent leurs prestations, mais seule « La Gaieté » a perduré.

Cette « première sortie » a lieu à Sixt le 16 août 1903.

À noter que deux musiciens portent un cor de chasse et que presque tous ont une canne.

La photo est prise à coté de l’abbaye. Le bâtiment qu’on voit derrière est l’église et apparemment il y avait encore le mur qui reliait les deux qui n’existe plus aujourd’hui. « Le logis abbatial de Sixt appartient au Département et il a fait l’objet d’un certain nombre de campagnes d’études archéologiques. Une publication est d’ailleurs imminente. Cette photo livre un état des bâtiments qui correspond déjà à l’état actuel. On voit le mur de clôture du cimetière qui sépare l’église du logis abbatial et qui a été construit suite à la démolition des ailes du cloître en 1867. Pour preuve on devine à l’extrême gauche du mur la moitié du placard mural roman en réemploi qui est encore visible aujourd’hui. Au niveau documentaire, sur le plan architectural, cette photo montre la présence d’une structure légère aujourd’hui disparue (ici visible sur la gauche) sous le tilleul de l’abbaye (à ne pas confondre avec celui de la place). Au niveau décoratif cette photo montre qu’une fausse chaîne d’angle ornait l’angle nord-ouest de la façade ouest du logis abbatial, ancien hôtel du Fer-à-Cheval où sont alors probablement logés les membres de La Joyeuse. »

Merci de nous aider à en savoir plus.

La photo originale mesure 16,5 x 12 cm. Elle est collée sur un carton de 27 x 21 cm.

Cette photo est à rapprocher de la photo d’indice 1497.

Merci à M. Brand, F. Boulan, M.-T. Monet, C. Mégevand, Sabrina Durgnat, Dominique Abry, Jean-Marc Moccand, Christophe Guffond, Yves Pajean, président de l'association « Autrefois Saint-Pierre d'Albigny » et Dominique Miffon.

Collection Françoise Boulan.



Copyright © 1998-2017 La Salévienne
Mentions légales

Logo Sociétés savantes.gif
Logo Département Haute-Savoie

Webmasters :
Gérard Lepère et Lionel Saumon