Photos et cartes postales

Vue de Bossey et le Salève

<< carte précédente
carte suivante >>


Éditeur : Gédéon Regard, FeigèresN° de carte : 107
Commune : Bossey (74)Lieu-dit : Sous les vignes

Le massif du Grand Salève avec la voie du tramway Veyrier-Collonges, en accotement sur la N 206, longeant la frontière franco-suisse (à gauche) ; à cet endroit, le bord (nord) de cette route marque la frontière entre les deux pays. La ligne à voie métrique, gérée par la Société Anonyme du chemin de fer Genève-Veyrier, fut ouverte à la circulation le 25 mai 1892, électrifiée le 24 décembre 1898 et fermée le 3 octobre 1930 ; en effet, le tronçon Veyrier-Collonges, trop déficitaire, dû fermer ; seule, la voie jusqu'à la gare de Veyrier-Salève (chemin de fer du Salève) fut utilisée jusqu'en 1937. Le 1er avril 1936 le GV fusionna avec la Compagnie Genevoise des Tramways Electriques.

A droite, se devine la voie ferrée du PLM allant de Bellegarde (à droite de la photo) à Annemasse (vers la gauche), ouverte en 1880, vue ici entre les gares de Collonges-sous-Salève et de Bossey-Veyrier.

Au centre de la photo, la petite église de Bossey, village que Jean-Jacques Rousseau (1712-1778) rendit célèbre par son séjour entre 1722 et 1724 chez le pédagogue et pasteur Jean-Jacques Lambercier. C'est ici que naît le "sentiment de la nature" que Rousseau fera partager plus tard à toute l'Europe cultivée. Ce presbytère a aujourd'hui disparu et l'église a été reconstruite.

Pour mémoire, la devise de Rousseau tout au long de sa vie était "Vitam impedere vero" (Vouer sa vie à la vérité).

En 2006, la N 206 est devenue la D 1206.

Collection G. Lepère.



Copyright © 1998-2018 La Salévienne
Mentions légales

Logo Sociétés savantes.gif
Logo Département Haute-Savoie

Webmasters :
Gérard Lepère et Lionel Saumon