Photos et cartes postales

Gare principale du Chemin de fer du Salève

<< carte précédente
carte suivante >>


Éditeur : AmateurN° de carte : -
Commune : Monnetier-MornexLieu-dit : Monnetier-Mairie

La voiture automotrice n° 11 du chemin de fer électrique du Salève à la gare principale de Monnetier-Mairie.

L’homme à droite est Édouard Arnaud (1880-1964), personnage central des familles Arnaud et Lang que le chemin de fer du Salève faisait vivre ; au moins six personnes ont travaillé régulièrement à la Compagnie. Le « père Arnaud » très connu à Monnetier a fait toute sa carrière au chemin de fer du Salève de 1903 à 1936 (avec une interruption de 4 ans pendant la guerre) d'abord comme garde-voie, puis contrôleur et conducteur pour terminer chef de gare à Monnetier-Eglise. Il « partit en retraite à la liquidation du funiculaire ; avec Jules Rivollet, le 26 mars 1936 ». Édouard tenait aussi les fonctions de secrétaire du directeur Herman Neubert et « comme il avait une très belle écriture, on lui faisait faire les beaux titres des affiches ». De taille moyenne, avec de grandes moustaches à la gauloise, on peut le voir conduisant une automotrice sur certaines cartes postales.

Édouard était le fils de Joseph Arnaud (1856-1910), garde-voie au chemin de fer du Salève, dont la principale fonction était le graissage des crémaillères ; Joseph s'était marié avec Philomène Bartassat, soeur de Mathilde Bartassat (1864-1945), femme d'Alexis Charière (1861-1938), conducteur sur le même réseau de 1899 à 1929. Madame Arnaud disposait de la « carte de famille d'employé numéro 76, délivrée à madame Joseph Arnaud le 1er novembre 1916 ».

Martial Arnaud (1917-1990), deuxième enfant d'Édouard et Eugénie Lang, a toujours habité au hameau de la Croix-Blanche à Mornex. « Il contrôlait les billets le dimanche » et a conservé de cette époque sa pince à billets gravée aux initiales du réseau (CS) ; par la suite il apprit le métier de peintre en lettres. Il était l'un des derniers ex-employés du chemin de fer du Salève. Quant à Charles (ou Édouard ?) Lang (1842-1921), arrière-grand-père de Martial Arnaud, il fut certainement le plus ancien contrôleur de billets du réseau du Salève.

Texte extrait de l’ouvrage de G. Lepère « Le chemin de fer à crémaillère du Salève » édité par La Salévienne en 1994. "Echos Saléviens n° 4"

Cette photo est extraite de l’ouvrage de Laurence Arnaud-Pillonel « Promenade en tramway Genève, Haute-Savoie et Pays de Gex » publié en avril 2012 par les Editions du Mont. "Promenade en tramway".

Photo de la collection L. Arnaud-Pillonel.



Copyright © 1998-2020 La Salévienne
Mentions légales

Logo Sociétés savantes.gif
Logo Département Haute-Savoie

Webmasters :
Gérard Lepère et Lionel Saumon