ÉCHOS SALÉVIENS no 11 (2002) - 152 pages - 16 € / 20 CHF

commander


  • Espagnols et Juifs du camp de Savigny (Haute-Savoie) (1940-1942), par Robert Amoudruz

    Olliet, 1942, promeneur, souviens-toi ! Qui sait, aujourd'hui, ce qu'était le GTE No 514, au petit village d'Olliet, dans la commune de Savigny, au pied du Vuache ? Robert Amoudruz nous fait découvrir ce camp oublié de « travailleurs encadrés » : deux cents anciens combattants républicains espagnols en 1941 ; environ autant de réfugiés juifs étrangers, Allemands, Autrichiens et Polonais en 1942. Qui étaient ces hommes ? D'où venaient-ils ? Que faisaient-ils là ? Que sont-ils devenus ? Un épisode de la Shoah s'est déroulé ici, chez nous, sous les yeux, souvent apitoyés, de nos grands parents. Ruth Fivaz-Silbermann, de l'Université de Genève, complète le récit de Robert Amoudruz en livrant ses dernières découvertes sur les travailleurs forcés d'Olliet, parmi les archives suisses et françaises.


  • Paul Tapponnier, un grand Salévien, par Georgette Chevallier

    Paul Tapponnier a été un valeureux soldat, un député (dans la chambre « bleu horizon », tout de suite après la Grande Guerre) qui a défendu les intérêts de sa région et qui est devenu le spécialiste des questions balkaniques, un membre actif et apprécié des académies savoyardes et aussi un écrivain agréable à lire. Il est resté, toute sa vie durant, fidèle à Collonges-sous-Salève, dont il fut longtemps le maire et à qui il a laissé tous ses biens. C'est ce que rappelle, avec toute la verve qu'on lui connaît, Georgette Chevallier, dans le présent témoignage.


  • La rébellion de Charly, par Michel Cusin-Brens

    Ni schismatiques, ni hérétiques, ni même anticléricaux, tout simplement rebelles. Pour conserver leur cimetière au village, les habitants de Charly ont « encrotté » leurs morts civilement pendant quatre années, tenant tète à leurs curés successifs, leur évêque et leur préfet. Conséquence singulière et peut-être unique du rétablissement du culte catholique en Savoie après la tourmente révolutionnaire, voici les faits tels que Michel Cusin-Brens a pu les reconstituer à partir des archives paroissiales et départementales, par delà ce qui est devenu légende villageoise.




Copyright © 1998-2017 La Salévienne
Mentions légales

Logo Sociétés savantes.gif
Logo Département Haute-Savoie

Webmasters :
Gérard Lepère et Lionel Saumon