LE VOLUME : 224 pages - 40 € / 47 CHF

commander


Vivre à Chaumont au Moyen Âge

par Matthieu de la Corbière

Qui ne s’est pas demandé, en admirant les ruines impressionnantes du château de Chaumont, quelle était l’allure de la forteresse au Moyen Âge et quelle vie qu’on y menait ? Une masse d’archives comptables conservées à Annecy et à Chambéry, renseignant près de deux siècles d’histoire, du milieu du XIVe siècle au début du XVIe siècle, apportent de nombreuses réponses. Les dépenses engendrées par les constants travaux d’entretien permettent en effet de reconstituer l’agencement de chaque bâtiment et de se représenter la configuration imposante du château. On découvre également le quotidien de la forteresse, marqué par le va-et-vient des gardes, des artisans, des prisonniers, mais aussi par les mouvements de troupe lorsque la menace grondait.

Mais l’histoire de Chaumont au Moyen Âge est également celle du bourg fortifié qui précéda le village actuel. Chaumont fut en effet, de la fin du XIIIe siècle au début du XVe siècle, une ville prospère, constituant une étape des commerçants de tous horizons, allant négocier leurs marchandises à Genève. Chaumont offrait alors le bénéfice de ses privilèges fiscaux, l’attrait de sa grande halle marchande et de ses foires, la protection de ses murailles et le confort de ses tavernes.

L’histoire de Chaumont au Moyen Âge est enfin celle du territoire commandé par le château et celle de ses habitants. Les comptabilités mais également de nombreuses pièces d’archives nous offrent l’opportunité de comprendre l’organisation administrative de la circonscription, ses ressources, son évolution démographique et ses strates sociales. On touche également au plus près la vie quotidienne des habitants et des voyageurs de passage, scandée par d’innombrables querelles qui réclamaient d’incessantes interventions des officiers du comte de Genève, ensuite du comte puis duc de Savoie.



Copyright © 1998-2021 La Salévienne
Mentions légales

Logo Sociétés savantes.gif
Logo Département Haute-Savoie

Webmasters :
Gérard Lepère et Lionel Saumon