Photos et cartes postales

Grand Rue de Cruseilles

<< carte précédente
carte suivante >>


Éditeur : Pittier, AnnecyN° de carte : 518
Commune : Cruseilles (74)Lieu-dit : Grand Rue

Extrait du Dictionnaire des Communes paru dans « l’Annuaire administratif de la Haute-Savoie de 1889 » :

Cruseilles, Cursilia, à la jonction des Bornes, du Salève et du Mont-Sion, sur la route nationale de Chambéry à Genève, près de son point culminant, dans une belle position au-dessus du ravin des Grandes-Usses : 1 948 habitants, chef-lieu de canton de l’arrondissement de Saint-Julien, à 15 kilomètres de cette ville. Paroisse Saint-Maurice, fête le 22 septembre ; altitude 770 mètres. Un sanctuaire à N.-D. de Lourdes a été érigé sur la gracieuse éminence des Coudraies. Foires : 25 mars, 31 mai, premier mercredi de septembre et novembre. Marché hebdomadaire le mercredi et le vendredi. On exploitait naguère, dans les environs, des carrières de sable blanc pour les verreries de Thorens et d’Alex. Depuis la fermeture de ces fabriques, l’extraction du sable est presque abandonnée.

L’évêque Guy de Genève octroya des franchises à Cruseilles par lettres du 25 avril 1282. Les anciens comtes de Genevois, pour fortifier ce passage important de leurs Etats, y firent bâtir un château où ils résidèrent souvent. On voit encore les ruines de ce château féodal (XIe au XVIe siècle) sur la crête rocheuse dominant l’entrée de Cruseilles en arrivant de Genève.

A remarquer également : la maladière du pont des Usses, dédiée à sainte Marie-Madeleine et le cimetière burgonde du hameau du Noiret. Cruseilles a donné le jour à Catherin Dulcis, voyageur et philologue du XVIe siècle.

Collection M. Sublet. Merci Marie-Françoise Locatelli.



Copyright © 1998-2021 La Salévienne
Mentions légales

Logo Sociétés savantes.gif
Logo Département Haute-Savoie

Webmasters :
Gérard Lepère et Lionel Saumon