Photos et cartes postales

Suzanne Lapiné (1918-2018)

<< carte précédente
carte suivante >>


Éditeur : -N° de carte : -
Commune : Étrembières (74)Lieu-dit : Gare d'Étrembières

Suzanne Lapiné photographiée en 1922 sur la plate-forme de première classe de la voiture automotrice n° 4 du chemin de fer du Salève. Suzanne est debout sur la banquette devant sa maman et son frère Kiko (1915-1928) se tient derrière le portillon. Ce superbe document est une reproduction d'une petite photo collée dans un des albums de Suzanne découvert lors de notre première rencontre le 18 avril 1981 à Mornex.

Suzanne était la fille de docteur Alexandre Lapiné (1889-1979), médecin à Annemasse, né à Grodno (Biélorussie) et de Alice Kalnins (1890-1980), né à Saint-Pétersbourg (Russie).

La famille Lapiné habita Annemasse de 1918 à 1932 un petit immeuble bourgeois du 52 avenue de la Gare, puis déménagea dans la belle maison située 8 rue du Parc, construite pour le médecin. Photo de l’avenue de la Gare.

En 1938 Alexandre Lapiné acheta le Pavillon Wagner de Mornex. Cette modeste et charmante demeure, construite en 1832 à l'emplacement d'un petit pavillon servant d'annexe à la pension des Glycines, devint célèbre sous l’appellation de « Pavillon Wagner » à la suite du court séjour de Richard Wagner (1813-1883) en juillet et août 1856 ; l'écrivain et critique d'art John Ruskin (1819-1900) y a habité neuf mois du 16 août 1862 à fin mai 1863 et non en « 1863-1864 » comme il est écrit sur la célèbre plaque de marbre fixée sous le balcon du Pavillon. Photo du jardin.

Pour en savoir plus sur le séjour de Ruskin à Mornex, lire l'étude de Chris Pool publiée dans les Échos Saléviens n° 15.

Suzanne habita Mornex jusqu'en 2005 année de la vente du pavillon à Suzanne Aubert Varady (1941-2015), descendante de la célèbre famille genevoise Naville, violoncelliste et secrétaire du directeur du Théâtre de Genève.

À noter :

1 - L’écrivain, journaliste et grand reporter Joseph Kessel (1898-1979) était né à Villa Nova (actuellement Clara) en Argentine, chez Sonia, la grand-mère paternelle de Suzanne. Cette colonie avait été créée par Euzèbe Lapiné, médecin également et père d'Alexandre. Kessel serait souvent venu à Mornex rendre visite à « son meilleur ami ».

2 - Gaspard Édouard Castres, le fils du peintre Édouard Castres (1838-1902), était le parrain de Suzanne.

3 -Vers 1927 le docteur Lapiné possédait une De Dion-Bouton familiale de 12 CV Photo de la De Dion-Bouton .

4 - Cette belle photo est l’une des 484 illustrations du livre « Le Salève et son chemin de fer à crémaillère ». Voir le livre Le Salève et son chemin de fer à crémaillère édité par La Salévienne en 2018.

Photo prise par Alexandre Lapiné.



Copyright © 1998-2018 La Salévienne
Mentions légales

Logo Sociétés savantes.gif
Logo Département Haute-Savoie

Webmasters :
Gérard Lepère et Lionel Saumon