Photos et cartes postales

L'usine d'aluminium du Châble (1957)

<< carte précédente
carte suivante >>


Éditeur : AmateurN° de carte : -
Commune : Beaumont (74)Lieu-dit : Le Châble

La Société Alsacienne d'Aluminium avait été créée par Frédéric Meyer en 1932 à Sélestat, pour le travail de l'aluminium en feuille. L'usine a été réquisitionnée en novembre 1939, dès le début de la guerre, par les Allemands pour leur industrie de guerre. Sur les conseils d'un ami suisse, Frédéric Meyer délocalise sa fabrication et installe ses ateliers en novembre 1939 au Châble dans les bâtiments désaffectés de la manufacture de bonneterie de Charles Chenevard, Paul Rau et Émile Haase (le père de Louis Haase) qui avait cessé son activité en 1933. Louis Haase a pour sa part poursuivi la fabrication à Thônes, dont il est devenu maire, et à Annecy sur l'île Saint-Joseph, face à la manufacture.

Les Allemands arrivant en Haute-Savoie le 1er novembre 1943, après la défaite des Italiens qui étaient alors les occupants, Frédéric Meyer a dû se réfugier en Suisse, près de Lausanne, jusqu'à la Libération de la Haute-Savoie le 19 août 1944.

La production n'a pu reprendre qu'en 1950 à l'usine de Sélestat, qui avait subi de très importants dégâts à la Libération. Mais Frédéric Meyer a maintenu le siège social au Châble, en gratitude envers l'accueil de la commune dont il a largement contribué à l'essor. L'Alsacienne d'Aluminium a ensuite créé une autre usine à Cruseilles en 1960 : la Savoyarde d'Aluminium, car tout ne pouvait pas être fait au Châble. Dirigée par Hilti, le gendre de Frédéric Meyer, cette nouvelle usine était spécialisée dans les capsules et coiffes de bouteilles.

L'ensemble du groupe Meyer a été repris par Péchiney-Rhénalu à la fin des 30 glorieuses, puis par Alcan qui a tout démantelé. Les usines du Châble et de Cruseilles ont cessé leur activité au tout début des années 2000, après que quelques cadres et ouvriers aient tenté de les faire fonctionner en coopératives ouvrières, en vain. Après la fermeture de l'Alsacienne en 2002, un repreneur (COFRADEC) y travailla mais a fini par déposer son bilan fin 2003.

Entre 2007 et 2009, une partie de l'usine a été utilisée par ADELAC pendant la construction de l'autoroute A41. L'usine a été rachetée par la Communauté de Communes du Genevois (CCG) pour permettre à de jeunes entreprises de démarrer leur activité, idée de « pépinière d'entreprises ».

Cette belle photo fut prise par Henri Odesser le 18 avril 1957 (référence Odesser 14.882) ; elle fait partie du fonds Odesser (45 000 clichés !) déposé aux Archives départementales de Haute-Savoie (n° 14.895).

Liste des 50 employés de L'Alsacienne d'Aluminium. De gauche à droite :

1.Yvette Cusin - 2.Antoinette Chéret - 3.Monique Chéret - 4.Josette Dutoit - 5.Eliane Larue - 6. ? - 7.Simone Damiani - 8.Michèle Mégevand - 9.Monique Charrière - 10.Josette Sallaz - 11.Georgette Aniel - 12.Suzanne Mégevand - 13.Marguerite Combet - 14.Josette Dutoit ? - 15. ? - 16. ? - 17.Erika Zottico - 18. madame Touret - 19. ? - 20.François Duchâble - 21. ? - 22.Jean Lepoivre - 23. ? - 24.Daniel Rime - 25. Claude Chypre - 26. François Chypre - 27.Max Rossi - 28.Guy Fabre - 29.Gilbert Rouiller (son fils est chauffeur de Frédéric Meyer) - 30. ? - 31.Michel Mabut - 32.Paul Kieny - 33.Paul Dumont - 34.François Schutz - 35.Suzanne Mégevand - 36.Gaston Vernet - 37. ? - 38.Wagner - 39.Paul Sibert - 40.Charles Baltassat - 41.René Lepoivre - 42.André Mégevand - 43.Raymond Alphonsi - 44. ? - 45.René Mégevand - 46. ? - 47.Pierre Ricard - 48.Pierre Quinzoni - 49.François Duchosal - 50. ?.

Certaines personnes restent à identifier. Merci de nous aider.

Cette photo est à rapprocher de la photo indice 812.

Pour tout connaître sur la commune, lire : « Beaumont : 1814 – 1940 », par Félix Croset, 440 p., ouvrage de référence édité par La Salévienne en 1990.

Collection ADHS et informations M. Odesser.



Copyright © 1998-2017 La Salévienne
Mentions légales

Logo Sociétés savantes.gif
Logo Département Haute-Savoie

Webmasters :
Gérard Lepère et Lionel Saumon