Photos et cartes postales

Génératrices de l’usine d´Arthaz

<< carte précédente
carte suivante >>


Éditeur : Sécheron SA, GenèveN° de carte : -
Commune : Arthaz-Pont-Notre-Dame (74)Lieu-dit : Usine de la Basse Arve

Ne pouvant prélever son énergie électrique sur le réseau public alors inexistant, la Compagnie des Chemins de fer du Salève fit construire à Arthaz (74) un barrage sur l'Arve, au confluent du Viaison (autre orthographe « Viaizon ») ; une digue de 43 mètres de longueur permit d'obtenir une chute d'eau de 4 mètres, alimentant 2 turbines Jonval à axes verticaux de 250 à 300 CV chacune et tournant à 45 tours par minute. Celles-ci furent surmontées de dynamos Thury produisant directement le courant de traction, à la tension de 500 à 800 volts selon le nombre d'automotrices en ligne, la vitesse de rotation des génératrices et... les sources d'information (!), la valeur nominale devant être de 600 volts. Une ligne aérienne de 1 700 ou 1 800 mètres reliait l'usine à la gare centrale de Monnetier-Mairie.

Cette usine d'Arthaz fut vendue le 31 octobre 1933 « pour la somme de 150 000 francs payée comptant » à deux négociants d'Annemasse. Par la suite, l'usine du Giffre fournit le courant alternatif transformé en courant continu par la sous-station de Monnetier-Mairie ».

Cette photo montre les deux génératrices, système Thury, à 12 pôles. Elle est extraite d’un article titré « Les 50 ans de chemin de fer électrique à crémaillère » paru en 1942 dans le Bulletin Sécheron no 14.

Pour découvrir quelques photos du barrage et de l’usine d’Arthaz, voir la photo indice 303, indice 475, indice 953, indice 954, indice 955, indice 955, indice 955, indice 957, indice 958, indice 959, indice 960, indice 961.

Pour en savoir plus, lire « Le chemin de fer à crémaillère du Salève, Échos Saléviens n° 4, 1994 ». "Echos Saléviens n° 4"

Collection G. Lepère.



Copyright © 1998-2019 La Salévienne
Mentions légales

Logo Sociétés savantes.gif
Logo Département Haute-Savoie

Webmasters :
Gérard Lepère et Lionel Saumon