Photos et cartes postales

Canal du Vuache

<< carte précédente
carte suivante >>


Éditeur : AmateurN° de carte : -
Commune : Vers (74)Lieu-dit : -

« C'est le 14 septembre 1793, lors d'une séance du Directoire du département, à Chambéry, que les citoyens Grand, administrateur, et Mongenet, ingénieur en chef, présentent devant l'assemblée le projet de canal du Vuache. Par cette solution, les révolutionnaires savoyards pouvaient enfin résoudre un problème datant de l'invention de la navigation ! Depuis l'époque romaine, le Rhône et le lac Léman ont toujours été utilisés comme une voie de communication pour le transport des hommes et les échanges commerciaux. Mais sur le secteur entre Genève et Seyssel, la liaison navigable était rendue impossible à cause des pertes du Rhône, une structure de roches calcaires dans lesquels le fleuve disparaissait, avant de retrouver son lit quelques centaines de mètres plus loin. Si de nombreux produits et matières premières étaient ainsi acheminés par barques du plateau suisse et du Valais jusqu'à Genève, cette rupture de charge obligeait à un déchargement des marchandises dans la ville du bout du lac, qui devaient être transbordées sur des chariots jusqu'au port romain de Condate, situé à proximité de Seyssel. De là, des bateaux pouvaient transporter hommes et marchandises jusqu'à Marseille et la mer Méditerranée.

Démarré en 1795, le titanesque chantier du canal du Vuache durant cinq ans et bénéficia de moyens considérables en hommes et en matériel. La première étape de cet ambitieux projet a consisté à relier le Petit Lac de Genève à l'Arve, non loin de son point de jonction avec la Menoge. Il a fallu ensuite utiliser beaucoup d'explosifs pour creuser la partie du canal longeant le Salève, avant d'atteindre le secteur de Saint-Julien-en-Genevois.

C'est à partir de cet endroit que démarrent les nombreuses écluses de l'édifice, afin que les bateaux puissent franchir l'important dénivelé du [second] col du mont Sion, celui situé sur le territoire de la commune de Jonzier-Epagny. Depuis Saint-Julien, le canal passe à proximité de Viry, avant de traverser L'Éluiset, Maison Neuve (commune de Vers) et le hameau de Mont-Sion. Il est à noter que le tronçon allant de Viry jusqu'au col du mont Sion a été doublé d'une route, l'actuelle RD1992, construite trois ans après l'achèvement du canal.

Depuis le col du mont Sion, le canal du Vuache entame ensuite une longue descente en direction de Frangy qui lui permet de rejoindre la rivière des Usses. Par ce cours d'eau, il retrouve le Rhône quelques centaines de mètres avant Seyssel.

Importante réalisation des Révolutionnaires de 1789 en Pays de Savoie, le canal du Vuache a permis la mise en place de la grande voie fluviale reliant le nord et le sud de l'Europe, via le Rhin, le lac Léman et le Rhône.

Comme vous l'avez sans doute compris, cette notice historique est une « uchronie », racontant ce qui aurait pu être réalisé si le projet évoqué par les révolutionnaires lors de la réunion du directoire du département du Léman, le14 septembre 1793 à Chambéry, avait été mené à bien ! ».

Dominique Ernst

Cette illustration résulte d’un heureux montage de deux photos réalisé par Henri Duyn, illustrateur des livres de D. Ernst sur les légendes du Vuache et du Salève.

Pour en savoir plus, lire l'ouvrage " Histoire de la commune de Vers" coédité par La Salévienne en 2012.

---

Lorsqu’il a fallu choisir la 1000e carte postale ou photo pour marquer cette étape importante dans l’évolution du site de La Salévienne, plusieurs collectionneurs amis ont été mis à contribution : six ont répondu immédiatement et ont proposé en tout 36 images rares, voire inédites !

Cette photo fait partie de la sélection pour la 1000e illustration.

G. Lepère.



Copyright © 1998-2018 La Salévienne
Mentions légales

Logo Sociétés savantes.gif
Logo Département Haute-Savoie

Webmasters :
Gérard Lepère et Lionel Saumon