Photos et cartes postales

« Vue de ma fenêtre à Mornex » (1862)

<< carte précédente
carte suivante >>


Éditeur : AmateurN° de carte : -
Commune : Monnetier-MornexLieu-dit : Mornex

La fenêtre mentionnée dans le titre de cette aquarelle (et gouache) est celle d'une modeste et charmante demeure qui devint célèbre sous l’appellation de Pavillon Wagner à la suite au court séjour de Richard Wagner (1813-1883) en juillet et août 1856. Le Britannique John Ruskin (1819-1900) y a habité neuf mois du 16 août 1862 à fin mai 1863 et non en « 1863-1864 » " comme il est écrit sur la célèbre plaque de marbre fixée sous le balcon du Pavillon.

Richard Wagner écrivit à Franz Liszt (1811-1886) en juillet 1856 « j’ai la vue la plus merveilleuse qu’on puisse rêver sur toute la chaîne du mont Blanc... » ; il ne pouvait pas imaginer qu’un autre grand artiste mettrait sur une toile ce paysage six ans après et depuis exactement la même maison.

L'étude de Chris Pool « John Ruskin à Mornex : l’exil volontaire d'un Anglais parmi les plus célèbres du XIXe siècle dans un petit village savoyard » a été publiée par La Salévienne en 2006. Ruskin était critique et historien d'art, sociologue et écrivain. Marcel Proust (1871-1922) voyait en lui « le directeur de conscience de son époque » ; Proust traduisit certaines des œuvres de Ruskin et s'en inspira dans « A la recherche du temps perdu ». G.B. Shaw (1856-1950) compara Ruskin à Karl Marx lorsque Ruskin aborda les problèmes d'ordre social dans « Unto This Last » en 1862. A Mornex Ruskin réalisa quelques aquarelles dont « View from my window at Mornex ». Cette œuvre (26 x 36,7 cm) est exposée à l’Abbot Hall Art Gallery, Kendal, Cumbria, UK.

Pour en savoir plus sur le séjour de Ruskin à Mornex, lire l'étude de Chris Pool publiée dans les Echos Saléviens n° 15.



Copyright © 1998-2018 La Salévienne
Mentions légales

Logo Sociétés savantes.gif
Logo Département Haute-Savoie

Webmasters :
Gérard Lepère et Lionel Saumon